mercredi 19 décembre 2012

J’ai eu une aventure avec mon voisin


Femme indépendante, âgée d’une trentaine d’années, célibataire depuis 8 mois et fière de l’être, je prends désormais plaisir à séduire les hommes. Pour ce faire, je me suis même inscrite sur un site de rencontre coquine comme Rencontre Rapide VIP pour une rencontre sans lendemain ou comme VIP Séduction pour une rencontre coquine. Même dans mon quotidien, je favorise les rencontres passagères qui m’ont permis de découvrir de nouvelles expériences sexuelles. Parmi elles, celle que j’ai vécu avec mon voisin, un bellâtre fraîchement divorcé dont le regard me transperce l’âme et dont la corpulence m’attire énormément. J’ai tout mis en œuvre pour  lui plaire.

Je suis vraiment tombée sous son charme


Mon voisin est un beau brun ténébreux, de la trentaine aussi, cheveux courts, les yeux bleus clairs, aux alentours de 1m80, pour 80 kg à peu près, moyennement musclé, corps bien taillé , épaules larges, allure sportive et toujours bien sapé. Le descriptif parfait de mon genre d’homme. Je suis vraiment tombée sous son charme. Il dégage un air mystérieux et coquin à la fois. Il est soigné et sent toujours très bon. Cela m’arrive très souvent de l’observer discrètement. Depuis son divorce, je me suis aperçue qu’il a adopté un style de vie similaire au mien. Il occasion souvent le genre de rencontre d’un soir, plus précisément de rencontre sexe. Une fois je l’ai même vu ramener à son appartement une femme cougar. Vu mon attirance pour lui, j’enviais ses conquêtes. Il m’était même arrivé de les espionner. Entant que voisins, il nous arrive de discuter, d’échanger dans les couloirs. Sans aucun doute, il soupçonne que j’ai un faible pour lui.

Ma manière de lui parler, mes faits et gestes le reflétaient, Je le draguais en lui faisant des petits compliments sur son physique. Je faisais même exprès de m’habiller en tenue décontractée, styles :  nuisette transparente, ou short moulant, ou encore des jupes très courtes et des décolletés juste pour attirer son attention. Je me souviens de la fois où j’avais frappé à sa porte et qu’il était à peine sorti de sa douche, habillé d’une petite serviette autour de ses hanches et le torse nu, un corps divinement dessiné, des pectoraux  d’enfer et il a les fameuses tablettes de chocolat, sûrement  parce qu’il s’entraîne. Il était trop craquant.

J’ai pris le devant tellement il me faisait fantasmer


Certes s’inscrire sur un site de rencontre pour célibataires constitue un bon moyen mais mon voisin lui était juste en face de moi, il était seul et nous avons la même vision, alors je m’étais dit, pourquoi pas ! Cet homme hantais mes nuits, à tel  point que je m’imaginais souvent entrain de lui faire la fellation et qu’il me prenait en levrette sur son canapé. Comme je connais assez ses habitudes, je m’étais bien préparée avec les bons arguments qu’il faut pour que cette fois ci l’approche ne se limite plus aux simples échanges de sourires ou des dialogues anodins dans les couloirs qui au final n’aboutissent à rien. Je voulais de l’action, et j’ai minutieusement préparé mon plan de drague. J’avais pris ma douche, m’étais épilée la foufoune, enfilais une tenue hyper sexy sans mettre de petite culotte et frappait à sa porte.  Mon objectif ce soir là était de faire une rencontre rapide coquine avec mon voisin. C’est un homme galant et à l’écoute et nous étions toujours en bon terme alors il me faisait entrer et m’invitait à s’asseoir sur son fameux canapé. Il ne présentait aucun signe de réticence par rapport à la tenue provocatrice que je portais et je lisais dans son regard qu’il était attiré aussi.

Nous avions échangé quelques minutes et il se plaignait d’être éreinté par son boulot, de là m’était venue l’idée de lui proposer des massages qui très vite viraient à l’érotisme.  Je lui avais demandé de se mettre sur le dos sur la grande table à manger. Je le déshabillais peu à peu et je massais tout son corps en m’y appliquant avec douceur, finesse et glamour. Le feeling montait de plus en plus et je commençais à caresser son sexe et à enlever délicatement son boxer. Il  était excité et commençait à me caresser les seins. Nous avions fait le 69 sur la table pour finir dans son lit en révisant toutes les positions du kamasoutra. C’était un grand endurant et l’expérience était tellement intense que nous avons décidé de rester sexe-friends.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire